CIRCUIT - EQUATEUR

Entre la Colombie et le Pérou, l’Équateur, ce petit pays grand comme la moitié de la France, s’étend du Pacifique à l’Amazonie en enjambant la cordillère des Andes, ici appelée Sierra. Plus d’altiplano à proprement parler, ici, mais un relief chaotique, hautement volcanique, fait de cônes aux sommets enneigés, de páramo (sorte de pampa d’altitude) et de champs en damiers couvrant jusqu’aux plus hautes pentes. Malgré sa modeste taille, l’Équateur offre une étonnante palette de paysages et de cultures. Il s’agit d’un pays divisé en 3 régions distinctes : la côte Pacifique, la cordillère des Andes et l’Amazonie équatorienne.

Si les Indiens de la Sierra ont largement conservé leurs coutumes andines, les gens de la côte semblent plus proches des mœurs caribéennes. En Amazonie, les habitants luttent pour leur territoire, menacé par l’industrie pétrolière et le déboisement. Quant aux citadins de l’Équateur, métis pour la plupart, il y a belle lurette qu’ils ont adopté le mode de vie occidental. Comme partout, ou presque, en Amérique du Sud, l’Église continue de jouer un grand rôle et les coups d’État militaires se sont succédé ici...

Si les vestiges archéologiques et l’architecture coloniale sont bien moins présents en Équateur qu’au Pérou, ce manque est en partie compensé par la richesse des centres historiques de Quito et de Cuenca, la beauté des paysages et l'étonnante biodiversité. Bref, les principales raisons d’un voyage en Équateur ? Cette belle variété naturelle, combinée avec l’authenticité de l’accueil et un tourisme somme toute encore modéré. L’Équateur est une porte d’entrée idéale.